Nos solutions

BGene concentre depuis 2018 son activité de R&D sur le marché des arômes et fragrances à destination des filières cosmétiques. BGene s’intéresse particulièrement aux molécules dont le procédé de production naturelle accroît les différentes problématiques environnementales (culture intensive, déforestation, origine végétale/animale non soutenable). De manière générale, la seule alternative proposée est la synthèse pétrochimique.

La première famille de molécules pour laquelle BGene met en œuvre ses compétences est la famille des phenylpropanoïdes dont le marché très dynamique est en pleine croissance.

BGene souhaite produire ces molécules à partir de procédés de biologie synthétique pour substituer les produits issus de l’agriculture intensive et de la pétrochimie tout en proposant un rendement aligné sur les exigences du marché.

Technologies de développement de voies de production propriétaires

BGene possède un ensemble de savoir-faire complet : informatique, bio-informatique, biologie moléculaire, génie génétique, bioprocédés. Ils permettent d’envisager le design métabolique, la construction et l’optimisation de bactéries et/ou levures issues de la diversité microbienne pour une production efficace de molécules d’intérêt dont la propriété intellectuelle appartient à BGene.

Intégration du surcyclage et de l’économie circulaire

En cherchant des matières premières naturelles organiques qui puissent s’intégrer dans un procédé de fermentation écoresponsable et durable, nous avons fait le constat suivant : chaque année, l’industrie forestière française génère près de 6,2M de tonnes de coproduits qui sont partiellement valorisés : alors que 56% sont utilisés dans la production de matériaux et 23% dans la production d’énergie, 21%, soit 1,3M de tonnes, restent non valorisés. Ces coproduits, constitués d’un assemblage de polymères carbonés, représentent pourtant une matière première durable et renouvelable pleine de ressources, notamment pour la production d’arômes et fragrances bio-sourcés.

Notre objectif : proposer, aux industriels du marché des arômes et fragrances, un procédé économiquement attractif, durable et écoresponsable de production de phenylpropanoïdes, à partir de coproduits issus des filières de l’industrie du bois, par fermentation bactérienne.

BGene, partenaire d’éco-conception

BGene accompagne aussi les industriels de la cosmétique en construisant des partenariats R&D pour codévelopper des procédés biotechnologiques durables, en remplacement de la pétrochimie et/ou de la monoculture intensive.

Nous accompagnons vos équipes d’innovation dans leur recherche de naturalité, dès la conception in silico de nouvelles voies de production d’une molécule cible à partir d’une matière première renouvelable et durable, plus respectueuses de l’environnement, jusqu’à la construction de la souche de bioproduction et sa validation en bioréacteur.

A chaque nouveau contrat de R&D, BGene met en place avec son partenaire un plan constitué de plusieurs étapes à court terme. Ce fonctionnement facilite la gestion de projet et sécurise la relation financière de façon bilatérale.